l'autre c'est moi

Chaque personne qui vit avec nous dans cette humanité est proche de nous. Il n'y a pas de lointain, pas de frontières. Ce sont des gens stupides qui nous font croire celà.

 

Toute frontière entre moi et les autres est une illusion.

 

Car l'air qui circule dans mes poumons est le même air que celui qui a circulé dans les poumons de mes voisins, il vient de très loin, il a même circulé dans les nuages très haut dans le ciel, il a même circulé dans les profondeurs des grottes, il a même circulé dans le corps de personnes qui sont aujourd'hui mortes. Aussi il n'y a pas de différences entre mes poumons et ceux d'un autre humain, c'est le même air, le même oxygène O2.  Nous sommes donc reliés par l'air. L'eau a fait aussi un long voyage avant d'arriver dans mon ventre, elle est passée dans des millions de ventres, des gros, des petits, des de toutes les couleurs, des ventres de femmes et des ventres d'hommes, c'est la même eau. Ce sont les mêmes molécules H2O. Nous sommes reliés, nous sommes le même grand organisme où circule cet air et cette eau. Toutes ces molécules vibrent ensemble, se connaissent et entrent en résonance. Tout ce qui arrive à une molécule a un effet sur toutes les autres. On dit qu'un battement d'aile d'un papillon en un endroit du monde a un effet sur un autre endroit du monde. Je dis que c'est plus fort que celà. Je dis qu'une pensée a un effet sur toutes nos vies. Tous les souhaits que nous formulons ici ont un effet sur toutes nos vies. C'est toute l'humanité qui vibre de ces voeux.

 

Aussi on ne doit pas souhaiter de mal à une personne , car si je veux du mal à quelqu'un, c'est à moi que je souhaite du mal. Et si je souhaite du bien à quelqu'un, c'est à moi que je veux du bien.